Juil 2, 2015 in Général

Ville sportive et ville festive, Mont de Marsan devient indéniablement une ville de foisonnement culturel.

Les semaines à venir en sont une illustration et une vitrine : le festival Arte Flamenco avec toujours autant de synergie entre les collectivités locales, les nombreux spectacles et expositions des fêtes de la Madeleine, le festival Marsan sur Scènes en fort développement qui couvrira cet été pas moins de 17 communes de l’Agglomération (27 rendez-vous prévus), ou encore la Fête des rivières le 19 septembre.

Une culture de toutes les saisons, de toutes les pratiques, mais surtout une culture qui se veut accessible et tournée vers l’éveil culturel des plus jeunes.

À partir de septembre, grâce à un dispositif inédit mis en place avec l’Éducation Nationale, les élèves montois auront accès à 8 représentations spéciales, des expositions et de nombreuses actions de médiation.

Ces nouvelles politiques viendront compléter et enrichir une saison culturelle qui rencontre un public toujours plus fidèle et plus nombreux, avec un record de plus de 1 000 abonnés la saison dernière, et qui vous proposera en 2015-2016 pas moins de 33 rendez-vous pour 41 représentations.

La culture c’est savoir travailler ensemble, nouer des partenariats et favoriser les associations. Ainsi, nous permettons plus de 80 mises à disposition de nos théâtres en 2014-2015 pour des manifestations associatives ou privées. Nous réaffirmons notre soutien en faveur du Conservatoire de musique et de danse avec une reconduction des crédits a l’identique pour l’année 2016.

Nous relançons également notre partenariat avec l’Office Artistique de la Région Aquitaine qui accompagne et finance 4 de nos projets artistiques, et Madame le Maire vient de signer un nouveau partenariat avec l’Opéra National de Bordeaux qui nous fait l’honneur de reconnaître nos théâtres comme des Pôles Partenaires. Après une 1ère édition très bien accueillie, nous reconduisons le festival Jazz au Pôle, où nous accueillerons Ibrahim Maalouf, en février prochain.

Une politique culturelle complète, ce sont enfin des projets structurants, comme celui de le rénovation et de l’agrandissement du Café Music’, ou encore le projet de développement et de modernisation du Musée afin de lui donner un rayonnement plus large : ouverture de la terrasse panoramique, inauguration d’une nouvelle salle graphique, commande d’un ouvrage de référence sur Charles Despiau, signature d’une convention avec la villa Mirasol, préparation de la prochaine édition de Mont de Marsan sculptures…

Faites suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Veuillez renseigner les champs marqués *