Juin 7, 2017 in Général, Landes, Mont-de-Marsan

Geneviève Darrieussecq, candidate de la majorité présidentielle avec Emmanuel Macron. Suppléant: Fabien Lainé, maire de SanguinetLettre aux montoises et aux montois

Madame, Monsieur, Chers amis

Je souhaite par ce courrier m’adresser directement et personnellement à chacun d’entre vous. En toute transparence.

Montoise depuis 1980 et Maire de la ville depuis 2008, j’ai la chance d’avoir tissé avec vous des liens très forts. Rien ne pourra les estomper. En présentant ma candidature aux élections législatives des 11 et 18 juin prochains, je propose de vous servir autrement et, je l’espère, efficacement au niveau de l’Assemblée Nationale.

Vous me connaissez : je suis une femme entière, passionnée, et les défis ont toujours été mon moteur. L’éthique, le respect de chacun et celui de la parole donnée, la fidélité à ses convictions, l’écoute et la bienveillance sont pour moi les valeurs indispensables à tout engagement public.
Après 25 ans d’exercice de la médecine, je me suis engagée dans la vie publique avec un seul objectif : être utile. Et être là où je pense pouvoir être la plus utile.

Depuis 2008, nous avons transformé Mont de Marsan et son Agglomération. Nous l’avons fait en rassemblant les hommes et les femmes de bonne volonté, sans tenir compte de nos étiquettes politiques respectives, mais en se retroussant les manches autour d’un projet de territoire choisi par les citoyens.

Aujourd’hui les équipes sont en place, tant au niveau des élus que des services administratifs, le projet est sur les rails… mais j’ai pu me rendre compte que nous manquons de relais à Paris pour défendre le territoire dans les moments décisifs.
Il faut un député pleinement investi dans la défense des dossiers montois et landais, au sein de la majorité présidentielle et donc au plus près des prises de décision.

C’est en grande partie le sens de ma candidature. Si vous m’accordez ce nouveau rôle, je serai par conséquent un peu moins présente pour traiter les questions quotidiennes. Mais je ne vous quitterai pas pour autant ! Je resterai élue au sein du conseil municipal et du conseil communautaire. Une élue attentive et garante de la poursuite de la dynamique mise en place et pour laquelle vous nous avez massivement renouvelé votre confiance en 2014.
Il y a tant à la Ville qu’à l’Agglomération des élus de grande valeur. Vous pouvez en être fiers et avoir confiance en leur total dévouement.

Si je suis élue députée, conformément à la nouvelle loi, le conseil municipal devra élire un nouveau Maire en son sein.

Charles Dayot, mon adjoint aux finances depuis 2014, me semble être la personnalité en capacité de poursuivre le travail et le rassemblement entamés en 2008. Il est montois, viscéralement attaché à sa ville, il possède à la fois la compétence, le vécu, le relationnel et l’autorité nécessaires. Charles est apprécié, et même aimé, de tous ceux qui l’ont connu dans sa vie montoise et ses différents engagements associatifs. Il sait écouter, respecter, décider.
C’est pourquoi je ferai à la majorité municipale la proposition qu’il prenne les rênes de l’équipe et qu’il soit présenté au vote du Conseil municipal pour me succéder. Notre équipe majoritaire en débattra et devra prendre sa décision en parfaite responsabilité.

Pour ma part, si vous en faites le choix les 11 et 18 juin, je participerai activement à la recomposition de la classe politique française. Elle est nécessaire et indispensable à la réussite du projet présidentiel d’Emmanuel Macron, et donc à la réussite de notre pays.

J’ai la profonde conviction que c’est dans le même état d’esprit de rassemblement que nous appliquons localement que notre pays grandira. Et nous nous devons collectivement de réussir !

J’aime profondément Mont de Marsan, les Landes, notre Sud-Ouest et notre pays. Je souhaite mettre mon expérience acquise du “terrain“, faite de bon sens et de pragmatisme, au service du Parlement pour élaborer les nécessaires réformes pour la France.

Vous pouvez compter sur toute mon énergie pour toujours mieux vous représenter, vous servir, vous défendre, simplifier la vie des gens et des entreprises et réformer le pays tout en restant une montoise proche de vous et ancrée dans la vie réelle.

Bâtissons ensemble la France et les Landes de demain!

Faites suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Veuillez renseigner les champs marqués *