Mar 1, 2016 in Général, Landes

Le développement touristique de notre territoire est un axe fort des politiques décidées par les élus de notre Agglomération depuis 5 ans : création d’un Office du Tourisme communautaire, aménagement de locaux adaptés, professionnalisation de la structure, valorisation des atouts de chaque commune, aménagement de sites remarquables par le biais du Parc Naturel Urbain allant des berges de la Midouze au sites naturels de Bostens, Gaillères et Bougue, définition de circuits cyclables, évolution de la base de loisirs de Menasse, création d’une aire de camping-cars, augmentation de l’offre culturelle estivale etc.

Les résultats sont là, la fréquentation touristique est en hausse forte et régulière ces 3 dernières années.

Ce résultat a été facilité par l’évolution de l’offre privée : augmentation des capacités de l’hébergement hôtelier, effort qualitatif de l’hébergement en chambre d’hôtes et gîtes…

Beaucoup reste encore à faire, notamment dans l’hébergement de plein air, dans l’adaptation de l’offre commerciale à ce défi touristique, dans la poursuite des aménagements urbains à Mont de Marsan.

Les Landes ont un potentiel touristique fort, trop longtemps concentré sur le seul littoral sous forme de tourisme de masse en été. Parce que la société évolue dans ses goûts et  parce que la mobilité est maintenant ancrée dans les habitudes, le tourisme intérieur a une importante carte à jouer  Et que dire de la proximité de Bordeaux, ville touristique européenne et atout indéniable pour nous si nous sommes capables de capter, pour de courtes visites, des touristes présents dans notre capitale régionale.

L’enjeu est important pour l’économie du territoire et  la prospérité de nos commerces. D’où le choix de faire évoluer l’Office du Tourisme en Office du Tourisme, du Commerce et de l’Artisanat.

C’est pour ces mêmes raisons que l’aménagement de la place Saint Roch est un projet d’avenir car ce lieu sera un point de passage de l’Euro Vélo route “Scandibérique“.

Alors oui, nous devons poursuivre réflexions et actions pour améliorer notre attractivité. Par exemple, autour de la sculpture car le tourisme culturel peut représenter une pépite pour notre territoire. Un grand projet muséal, basé sur le plus grand fond de sculptures figuratives du XX° siècle, représenterait une richesse incomparable pour le Marsan et pour les Landes.

Faites suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Veuillez renseigner les champs marqués *