Jan 9, 2014 in Général, Ils ont dit

Petit florilège non exhaustif des déclarations de Montois(es) et Landais(es) à propos de Mont de Marsan.

1er épisode : année 2006

Philippe Labeyrie

 

SO 19/01/06

(à propos du stade du Loustau) : “Le Stade montois pourrait réaliser une affaire immobilière au Loustau puisque là, les terrains lui appartiennent. Outre une construction en fond de terrain, 300 places de parking pourraient voir le jour devant l’hôpital“.

 

SO 16/01/06

“Nous avons beaucoup d’efforts à faire en matière de propreté et de voirie“.

 

SO 23/01/06

“Il faut revoir tout le fonctionnement de l’agglomération du Marsan“.

 

SO 20/01/06

“Je crois au civisme des gens et aux PV“.

 

“Je ne vais pas bloquer les gens à l’entrée de la ville et les obliger à monter dans les bus“.

 

SO 21/01/06

“Je ne dirais pas que Mont de Marsan est la ville la plus propre, mais c’est la moins sale“.

 

“Au niveau de la voirie, quand c’est bien c’est M. Jullian, quand c’est mal, c’est moi !“

 

“Sur la voirie, avec la communauté d’agglomération du Marsan, nous sommes un peu légers. Ça ne marche pas. Le système mérite un ajustement“.

 

“Les pouvoirs publics nous les brisent menus avec leurs nouvelles normes protection, sécurité, encadrement“.

 

SO 26/01/2006

(à propos de la suppression de la novillada piquée du programme de la Madeleine) : “Je veux bien qu’on se fasse plaisir avec ce spectacle mais ici il est toujours déficitaire. A Mont de Marsan, les gens sont intéressés par les corridas et pas par les novilladas“.

Patrick Communal, directeur de l’Office public de l’habitat (OPH) des Landes, SO 20/07/06

(à propos du projet ANRU) : “Pour nous, c’est un retour dans la préfecture où, depuis 20 ans, certes nous n’étions pas complètement absents mais nous ne réalisions que de petites choses“.

André Dubernet (directeur des services techniques de la Ville),

SO 26/10/06

 

(à propos de l’exposition Mont de Marsan historique) :

 

“C’est pour l’instant un concours d’idées. Il faudra ensuite étudier la faisabilité et les coûts“.

André-Marc Dubos, SO 26/01/2006

“Mont de Marsan surpaye de manière honteuse ses spectacles taurins parce qu’elle en confie la gestion à un prestataire de service espagnol sans se préoccuper de la réalité du marché. Par l’astuce juridique d’une association, elle évite ce qui semble la mesure la plus logique, celle d’un appel d’offres. Pour 2005, il a été versé au prestataire 1,3 M€ sans détails et sans contrôle pour des prestations globales. Que pourraient en penser les entreprises françaises qui concourrent pour des marchés publics souvent moins importants dans une jungle de paperasse administrative ?“.

Pierre Martin, président du comité des fêtes, SO 19/12/06

(à propos de la Madeleine 2007 et d’Oscar Chopera) :

“On n’a pas changé de prestataire mais on va le faire changer“.

Jean-Claude d’Oliveira, président de l’UCAM, S0 27/11/06

“C’est la complémentarité des commerces qui fait l’attractivité d’un pôle commerçant, ainsi que la qualité de l’animation commerciale. (…) A Mont de Marsan, nous ne connaissons pas les difficultés de stationnement de Dax. Mais l’accès au centre ville est problématique“.

Alain Vidalies

"Le Conseil général des Landes a souhaité engager le projet du barreau autoroutier du Caloy pour être en phase avec l'ouverture de l'A65. Si le calendrier est tenu, nous aurons en 2010 une autoroute Pau - Bordeaux et un barreau 2x2 voies Le Caloy - Mont de Marsan".

Courrier à Henri Emmanuelli, août 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Veuillez renseigner les champs marqués *